titre du site

  • Forte Chaleur
  • concerts_30_juin

Pour rendre le centre ville plus attractif et plus moderne, des travaux s'imposaient dans la rue du Maréchal Foch (partie comprise entre le tribunal et l'hôtel de ville). Après les réseaux d'assainissement, ce sont les travaux d'aménagement qui débuteront au 2ème semestre 2018.

L'aménagement de la rue du Maréchal Foch

Des réunions en concertation avec les commerçants

Depuis 1 an et demi, des réunions ont été organisées avec les commerçants. “Nous avons tout de suite voulu les associer au projet” exprime le Maire Nicolas Dumont. “Nous avons essayé lors de ces réunions de prendre en compte les doléances de chacun, même s'il est bien évident que tout le monde ne pourra être pleinement satisfait. Aujourd'hui la consultation des entreprises est en cours” continue Jean-Marie Hémerlé, Maire Adjoint en charge de l'urbanisme. L'ouverture des plis suite à l’appel d’offres se fera ce mois-ci et si tout se déroule comme prévu, les travaux débuteront cet été.

Modification du sens de  circulation

L'un des grands changements de ce chantier sera la modification du sens de circulation. Les voitures ne pourront plus passer sur le parvis de l'Hôtel de ville. “Les questions de sécurité ont motivé cette décision” exprime Jean-Marie Hémerlé. Le parvis devenu piéton permettra ainsi d'accueillir plus de manifestations culturelles et sportives. “C'est un espace que nous allons pouvoir investir” continue le Maire. Ainsi, pour aller vers l'hyper centre, les automobilistes devront passer derrière la mairie et emprunter la rue de la Libération. Mais à contrario de la circulation mise en place pendant les fêtes de Noël, l'accès des voitures devant le bar “le bidule” sera autorisé.

Priorité aux piétons

Le nouvel aménagement de la rue Foch favorisera la place du piéton. Les trottoirs seront refaits et des terrasses seront aménagées. Du mobilier urbain et de nouveaux candélabres seront installés le long de la place. Dans cette zone de partage, la limitation des véhicules sera de 20 km/h.

Stationnement

Le nombre de places de stationnement dans ce nouvel aménagement restera sensiblement le même. Certaines places disparaîtront, notamment pour créer des arrêts de bus, et d'autres verront le jour. “C'était une volonté des commerçants de garder le même nombre de places” précise Nicolas Dumont. Le stationnement sera à durée limitée, contrôlé par des plots capteurs de présence sur chaque place dans la zone à 20 km/h. L'automobiliste pourra ainsi, via un panneau, savoir le nombre de place de stationnement qui sont encore libres. “Le but étant d'avoir de la rotation” continue le Maire.

8 mois de travaux

“L’un des critères pour l'appel d'offres était bien entendu la durée du chantier mais aussi la limitation de l'impact sur le commerce” indique Jean-Marie Hémerlé. Pour ce faire, l'entreprise retenue devra travailler en demi chaussée le plus souvent possible et réduire au maximum la fermeture de la route.

 

L'aménagement de la rue Foch en chiffres

  • 2,7 millions c'est le montant approximatif du projet dont 20% seront financés par la communauté d'agglomération de la baie de Somme.
  • 8 mois c'est la durée approximative du chantier.
  • 3 c'est le nombre d'arrêts de transports urbains accessibles aux PMR.
  • 20 c'est la vitesse qui sera désormais autorisée à rouler dans l'hyper centre d'Abbeville.
  • 2 c'est le nombre de giratoires qui seront créés (un devant le tribunal et un autre à la jonction de la rue Boucher-de-Perthes).

 

L'AVIS DES COMMERÇANTS

Jean-Claude DiotJean-Claude DIOT, représentant des commerçants
“Ces travaux sont une excellente chose pour la ville”

“Interdire la circulation devant le parvis de l'Hôtel de ville semble logique quand on sait qu'à chaque manifestation organisée sur la place l'accès y est bloqué. Je suis également persuadé qu'en ouvrant la voie de circulation sur la rue de la Libération, les commerçants qui se trouvent dans cette partie du centre vont profiter de cette nouvelle dynamique. Concernant le stationnement, le fait d'indiquer avant l'entrée dans l'hyper centre le nombre de places disponibles permettra aussi de fluidifier la circulation. Enfin, nous savons que ces longs mois de travaux auront sûrement un impact sur le chiffre d'affaires des commerçants. Là encore la mairie mettra en place une commission d'indemnisation”.

 

David SuquetDavid SUQUET, responsable de David’s Coiffure
“Cette rue commerçante va enfin être valorisée”

“Le projet est sympa, moderne. Cette rue triste et vétuste, particulièrement à côté de nos commerces vers le tribunal, va enfin être valorisée. Pour ce qui est de la zone 20 c'est une excellente idée ! Les automobilistes qui empruntent cette rue roulent beaucoup trop vite en journée mais surtout le soir ! Pour ce qui est de l'impact sur le commerce je dirai que pour moi cela ne change rien. Lors des travaux de réseaux, mon chiffre d'affaires est resté identique. Les gens prennent rendez-vous pour se faire coiffer, je les préviens du chantier et ils prennent leurs dispositions pour venir”.

 

Jérôme VicheryJérôme VICHERY, gérant des jardins d’Eden
“Un projet réalisé en concertation avec les commerçants”

“Ces travaux étaient plus que nécessaires. Cela fait 6 ans que je suis à Abbeville et le  mobilier urbain, la chaussée et les trottoirs avaient besoin d'un véritable rafraîchissement ! J'ai assisté aux trois réunions de concertation mises en place par la municipalité. On ne nous a pas montré un projet tout fait comme c'est souvent le cas. Là, nous avons construit le projet ensemble. L'idée du 20 km/h en zone partagée c'est très bien mais il ne faudrait tout de même pas aller jusqu'à la piétonisation de la voie. J'espère que les travaux se dérouleront de la même façon que lors des travaux d'assainissement de la rue où la gêne avait vraiment été minimisée… Personne n'aime les travaux, mais c'est un mal nécessaire par lequel on doit passer si on veut améliorer les choses !”


Roger FrevilleRoger FREVILLE, gérant de la maison de la presse
“Il faut rendre cet hyper centre attractif”

“Vu l'état délabré de la chaussée, les travaux étaient vraiment nécessaires ! J'ai assisté aux réunions de concertation et les commerçants présents étaient plutôt satisfaits du projet. Mais 8 mois de travaux c'est long, très long. Il va falloir bien réfléchir à l'accessibilité des commerces pour minimiser la gêne. Surtout que les travaux ne seront pas terminés pour la fin d'année. Sinon le projet en lui-même me plaît bien. L'agencement de la rue et le sens de circulation modifié me paraissent cohérents. Maintenant il faut voir à l'usage, il y aura peut-être quelques petits ajustements à faire…”

MAG190

LOGO REX CENTRE CULTUREL

 

  • Programme des visites patrimoniales

    Programme des visites patrimoniales

  • 2018, année Jacques Boucher de Perthes

    2018, année Jacques Boucher de Perthes

    En 2018, la Ville d'Abbeville met à l'honneur un de ses grands personnages, Jacques Boucher-de-Perthes, à l'occasion

    En savoir plus…
  • Campagne de dératisation du 13 juin au 11 juillet

    Campagne de dératisation du 13 juin au 11 juillet

    Distribution à la population de rodonticides par véhicule haut-parleur les mercredis 13, 20, 27 juin et 4,

    En savoir plus…
  • Budget communal : les investissements en images

    Budget communal : les investissements en images

  • Semaine de sensibilisation et de dépistage sur la dégénérescence maculaire du 18 au 22 juin 2018

    Semaine de sensibilisation et de dépistage sur la dégénérescence maculaire du 18 au 22 juin 2018

    Une semaine de sensibilisation et de dépistage sur la dégénérescence maculaire liée à l'âge et les maculopathies

    En savoir plus…
  • Un agri-rallye le 24 juin

    Un agri-rallye le 24 juin

    Les jeunes agriculteurs de l'arrondissement d'Abbeville organisent la 1ère édition de l'Agri-rallye. Une course d'orientation véhiculée qui

    En savoir plus…
  • page d'accueil du site Internet du Pôle Petite Enfance

    Le pôle petite enfance sur le Web

    Le pôle petite enfance qui regroupe les Multiaccueils Indigô, Ôpaline, les Relais d'Assistantes Maternelles Triô, Rôseaux, littôral

    En savoir plus…
  • 1