titre du site

Marielle Lefeuvre a créé l'association Réussir avec nos “DYS”-férences pour soutenir les familles et les enfants “Dys”.

Les enfants "Dys" ont leur associationMarielle Lefeuvre travaille depuis dix ans dans les écoles en tant qu'AESH (Accompagnante d'Élèves en Situation de Handicap). Cette expérience lui a permis de repérer assez vite que Louanne, sa fille, était porteuse d'un trouble dys : “Dès l'entrée en grande section de maternelle, je me suis aperçue que quelque chose n'allait pas. Nous avons fait un premier bilan orthophonique, lequel a recommandé d'attendre un peu. Plus les années scolaires passaient, plus les apprentissages devenaient difficiles, notamment la lecture. Nous avons refait deux nouveaux bilans, puis rencontré un médecin. En CE1, le diagnostic était posé : dysorthographie, dyscalculie et Louanne est dysexécutive. Pour elle, comme pour tous les enfants concernés, les apprentissages scolaires sont très difficiles : problèmes de lecture, de mathématiques, troubles de l'attention, de la mémorisation”.

UNE CINQUANTAINE DE FAMILLES SOUTENUE

Confrontée à cette situation, Marielle se pose des questions : “Comment faire pour soutenir ma fille ? Comment aborder les devoirs à la maison ? Comment font les autres parents ? C'était déjà difficile pour moi alors que je travaille auprès d'enfants “dys”. Pour ces familles, ces enfants, je voulais faire quelque chose et l'association est née”. Depuis sa création en 2017, l'association a déjà soutenu une cinquantaine de familles. L'idée est d'écouter, informer, accompagner et orienter quand le diagnostic n'est pas établi. “Nous expliquons aux enfants qu'ils ne sont pas seuls et qu'on peut les aider. Nous accompagnons les parents dans les démarches administratives qui sont de plus en plus difficiles, notamment pour l'obtention d'une AESH. Selon les statistiques, il y aurait 3 à 5 enfants dys par classe. Il faut mettre en place un accompagnement pour éviter l'échec scolaire et la souffrance des enfants. Les familles doivent oser venir nous voir, nous rencontrer”.

Scolarisée au collège Ponthieu, Louanne, 11 ans, entre en 5ème à la rentrée

“Je suis très contente du collège. J'ai des professeurs qui sont à l'écoute et maman suit mes devoirs avec moi chaque soir. L'année dernière, j'avais peur que tout ce que j'avais connu en primaire recommence. Les débuts en 6ème ont été difficiles, mes notes n'étaient pas très bonnes, puis en connaissant mieux les professeurs et les autres élèves, mes résultats se sont améliorés. C'est bien ce que fait maman, avec son association. Nous avons organisé un goûter avec des jeux. Je vois que je ne suis pas toute seule et qu'il y a plein d'enfants dans mon cas”.


Tél. : 03 22 24 25 57 ou 06 69 16 93 67

courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook : Réussir avec nos DYS-férences

saison culturelle Abbeville 2018 2019

LOGO REX CENTRE CULTUREL

 

MAG193

En bref

  • Festival du jeu, les 17 et 18 novembre

    Festival du jeu, les 17 et 18 novembre

    Le temps d'un week-end, les bénévoles d'Abbeviludique vous invitent à Garopôle pour découvrir des jeux de société

    En savoir plus…
  • Les rendez-vous de l'Aqu'Abb

    Les rendez-vous de l'Aqu'Abb

    Au mois de novembre, plusieurs événements sont programmés au centre de natation communautaire.

    En savoir plus…
  • Journée internationale des droits de l'enfant

    Journée internationale des droits de l'enfant

    Dans le cadre de la journée des droits de l'enfant, la communauté d'agglomération de la Baie de

    En savoir plus…
  • Novembre, le mois sans tabac

    Novembre, le mois sans tabac

    Dans le cadre de cette campagne nationale, le service santé de la communauté d’agglomération de la Baie

    En savoir plus…
  • Election du sentier de Grande Randonnée (GR) préféré des français

    Election du sentier de Grande Randonnée (GR) préféré des français

  • 1
  • 2