titre du site

Du mardi 18 au jeudi 20 octobre, des archéologues accompagnés par une pelleteuse ont effectué une grosse dizaine de sondages au cœur du quartier Espérance. Des éclats de silex taillés par l'homme ont été trouvés ainsi qu'un nucleus, un gros bloc de silex préparé pour fabriquer un outil.

Il y a 600 000 ans, l'homme préhistorique taillait du silex à l'endroit où se tient aujourd'hui le quartier Espérance. C'est du moins ce qu'avait prouvé Jacques Boucher de Perthes en son temps. La zone était alors appelée "Moulin Quignon".

Malheureusement, l'archéologue amateur n'avait pas collecté toutes les informations scientifiques nécessaires pour que la science moderne puisse être sûre de ce qu'il avançait. Le sort s'est longtemps acharné sur le site de Moulin Quignon, entre disparition des découvertes et perte des données. La Ville d'Abbeville et le Museum national d'histoire naturelle se sont associés cette année pour donner une nouvelle chance à la science. Et ce fut un succès ! Du mardi 18 au jeudi 20 octobre, des archéologues accompagnés par une pelleteuse ont effectué une grosse dizaine de sondages au cœur du quartier Espérance. Le deuxième trou a fait naître un espoir : deux éclats de silex taillés par l'homme ont été découverts. Mais le meilleur résultat a été pour le treizième sondage qui a permis de sortir de terre plusieurs éclats importants dont un nucleus, un gros bloc de silex préparé pour fabriquer un outil mais abandonné avant la fin. Pourquoi est-ce important ? Parce que, trouvés à plus de 4 mètres de profondeur, ces objets sont les plus anciennes traces de l'homme préhistorique trouvés dans cette partie de l'Europe. Ils datent de - 600 000 ans, soit du paléolithique inférieur.

Cela confirme que Jacques Boucher de Perthes avait raison ! L'histoire recommence et ce n'est que le début, puisqu'en 2018, Boucher de Perthes sera mis à l'honneur et ces nouvelles découvertes exposées au musée d'Abbeville qui porte son nom.

fouilles sous le regard des habitants

sasoncult

LOGO REX CENTRE CULTUREL

 

MAG185

  • 2018, année Jacques Boucher de Perthes

    2018, année Jacques Boucher de Perthes

    En 2018, la Ville d'Abbeville met à l'honneur un de ses grands personnages, Jacques Boucher-de-Perthes, à l'occasion

    En savoir plus…
  • Recensement de la population du 18 janvier au 24 février

    Recensement de la population du 18 janvier au 24 février

    Le recensement se déroulera du 18 janvier au 24 février 2018. Si vous êtes recensés cette année,

    En savoir plus…
  • Nuit de la lecture le 20 janvier

    Nuit de la lecture le 20 janvier

  • Un registre pour le plan grand froid

    Un registre pour le plan grand froid

    En prévision d'éventuelles vagues de grand froid, la Ville d'Abbeville tient un registre à titre préventif, recensant

    En savoir plus…
  • Les Trigolades du 26 au 28 janvier

    Les Trigolades du 26 au 28 janvier

    Un festival, 3 dates, beaucoup d'humour ! Eric Deston, programmateur du festival, nous présente cette édition 2018.

    En savoir plus…
  • Salon du mariage et de la réception d’Abbeville les 3 et 4 février

    Salon du mariage et de la réception d’Abbeville les 3 et 4 février

    Vous avez un mariage à organiser ? Besoin d'idées, de conseils ? Une quarantaine d'exposants, professionnels du mariage et

    En savoir plus…
  • 1
  • 2