titre du site

Open menu

Trois projets majeurs, avancés pendant la campagne électorale, se concrétisent aujourd’hui et ont été présentés durant la conférence de presse du mardi 25 mai, avec Fabrice Beauger, adjoint en charge de la sécurité et de la tranquillité publique.

Passage en zone 30 des rues

Le premier était très attendu par les riverains. Le passage de 166 rues situées entre les boulevards intérieurs de la ville pour former une zone cohérente limitée à 30 km/h répond à d’évidents enjeux de sécurité routière mais aussi de lutte contre la pollution de l’air et l’exposition au bruit.
 
C’est une expérimentation : cette zone pourra faire l’objet d’ajustements en fonction des usages et de l’évolution de la ville.
 
191019269 1992434970895225 2046817080375633726 n

191162621 1992434860895236 8639942740299458647 n

 

 Les Zones de Rencontre

Des zones de rencontre sont également définies, comme par exemple une partie de la rue du Maréchal Foch. Les véhicules y circulent à une vitesse inférieure à 20 km/h. Cette limitation induit une conduite apaisée et un sentiment de sécurité pour les piétons et les cyclistes. Encore mal considérées par les conducteurs, elles définissent pourtant les piétons comme prioritaires c'est-à-dire qu'ils peuvent cheminer sur la chaussée, ils ne sont pas tenus de marcher sur les trottoirs.

La Brigade Verte

Début mai, la police municipale a vu ses effectifs renforcés avec l'arrivée de deux agents identifiés comme la Brigade Verte, une présence qui répond aux préoccupations environnementales des habitants et de l'équipe municipale. Sous le tutorat d'un policier municipal, les deux jeunes agents, ont commencé par visiter tous les sites sensibles. Cette immersion complète les formations ASVP (Agent de Sécurité de la Voie Publique) et celles spécialement dédiées à l'environnement et sa législation dont ils vont bénéficier très rapidement. Ils assurent d'ores et déjà une présence sur le terrain et signalent toutes les infractions qu'ils peuvent constater, accompagnés d'un agent assermenté.

Vous pourrez les reconnaître facilement grâce à leur tenue soulignée par deux bandes vertes et leur équipement qui leur permet des interventions rapides sur tout type de terrain. Ils interviendront à pied mais aussi en VTT avec assistance électrique dans les différents "poumons verts" de la ville (parcs de la Bouvaque, d'Émonville, chemin du hallage, chemin blanc...). Leur mission principale est de faire respecter les arrêtés municipaux : tenue des chiens en laisse, interdictions de baignade, interdictions de jeux de ballons, respect des horaires de tonte... L’accent est mis sur la lutte contre les déjections canines et les dépôts sauvages (dépôts qui ne respectent pas le calendrier de collectes des déchets, le volume autorisé, la nature des déchets). Les poubelles qui restent en permanence sur les trottoirs feront également l'objet de contrôle. Ils veillent également au respect du port du masque et rappellent la réglementation que les usagers appliquent parfois difficilement dans des lieux ouverts comme les parcs publics.