titre du site

Open menu

Plusieurs expositions à découvrir cet été à Abbeville au musée Boucher-de-Perthes, à Garopôle, au musée éphémère Transition rue des Tilleuls, dans le jardin d'Emonville et au Carmel-Maison du patrimoine.

 

Au musée Boucher de Perthes
> MANESSIER INVITE JUANA MULLER : JUSQU’AU 13 NOVEMBRE
Juana Muller (1911-1952), sculptrice d'origine chilienne, épouse en 1944 Jean Le Moal, l'ami de Manessier. Disparue trop tôt, elle laisse une oeuvre subtile et moderne, montrée pour la première fois au musée.
Visites guidées : 15, 29 juillet, 12, 27 août à 10h30
Juana Muller dans son atelier en 1944 photographiée par Marc Vaux © archives Juana Muller

> ROBERT DOISNEAU - ATELIERS D’ARTISTES : JUSQU’AU 25 AOÛT
Robert Doisneau (1912-1994) a réalisé de nombreux portraits d'artistes. Il photographia notamment Alfred Manessier chez les tisserands Plasse Le Caisne. Ses images, montrant les artistes au travail ou dans l'intimité, témoignent du regard plein de tendresse du plus humaniste des photographes français.
Visites guidées : 23 juillet, 6, 20 août à 16h30
Robert Doisneau, Alfred Manessier dans l'atelier de Jacques et Bilou Plasse Le Caisne à Houx, le 12 novembre 1966, © atelier Robert Doisneau.

> LES COLLECTIONS PERMANENTES DU MUSÉE BOUCHER DE PERTHES
VISITES GUIDÉES LES 13, 27 JUILLET ET 10, 24 AOÛT À 10H30
Le musée Boucher de Perthes présente des collections archéologiques et d’histoire naturelle, dont une belle collection d'oiseaux. Sont exposés également des sculptures, des peintures, du mobilier et des objets d'art du XVe au XIXe siècle, ainsi que des oeuvres de Camille Claudel et d'Alfred Manessier.

EN PRATIQUE
Musée Boucher de Perthes, 24 rue Gontier Patin – Ouvert tous les jours du mardi au vendredi de 14h à 18h et le samedi de 14h à 19h. Du 18 juillet au 29 août,  ouverture le dimanche de 14h à 18h - Fermé le 14 juillet. Tarif 4 €/ gratuit pour tous les samedis.

 

 

À Garopôle
> ÉPOUVANTAILS : Exposition collective avec Geneviève Beaurain, Jean Bercez, Cécile Desmoulin, Cassandre Hornez et François Le Cauchois - JUSQU’AU 26 AOÛT

Créé pour faire peur aux oiseaux, pour sauver les récoltes et les plantations, l’épouvantail est l’habitant fétiche de nos jardins…. Il y distille une présence faussement humaine qui ne fait jamais peur bien longtemps. Eminemment sympathique le personnage ne laisse pas indifférent et pour cause … Fabriqué de bric et de broc, de paille et de bois, teinté des matières ocres et brunes en Afrique, affublé de vieilles guenilles, de sac plastiques, tenant à bout de bras un arrosoir déglingué en Europe, l’épouvantail nous ressemble, porte parfois l’un de nos prénoms… L’aurions nous fait à notre image ? Une nouvelle fois, Garopôle laisse place à l’imagination des artistes avec une carte blanche nommée "Epouvantails".
EN PRATIQUE
Garopôle : 1, avenue de la Gare. Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30.
Gratuit. Rens. Baie de Somme 3 Vallées au 03 22 24 40 74.

Rue des Tilleuls
> MUSÉE EPHÉMÈRE TRANSITION JUSQU’AU 29 AOÛT
C'est dans un immeuble voué à la démolition que vous pourrez découvrir un musée éphémère d'art urbain. 70 artistes de renommée nationale, voire internationale ont investi les lieux et ont laissé libre cours à leurs envies artistiques. Le résultat est tout simplement bluffant ! Lors de votre visite vous entrerez dans une vingtaine d'appartements correspondant à des mondes artistiques très différents les uns des autres. Une expérience unique à vivre absolument !!!

Visite uniquement sur réservation. Tarif : libre. Rens. et rés. sur www.transition-espace-ephemere.com

Dans le jardin de l’hôtel d’Emonville
> OSWALD MACQUERON de Cayeux-sur-mer à Condé-Folie. Un aquarelliste du XIXe siècle sur notre territoire - DU 9 JUILLET AU 19 SEPTEMBRE
Les Archives et Bibliothèque patrimoniale d'Abbeville présentent un panorama des 43 communes formant aujourd'hui la communauté d'agglomération Baie de Somme à travers la collection d’aquarelles d’Oswald Macqueron conservée dans leurs fonds. Oswald Macqueron (1822-1899), artiste et érudit abbevillois, a parcouru à pied le département de la Somme pendant près de 50 ans, à la recherche d’un édifice, d’un monument, d’une curiosité en passe de disparaître qu’il pourrait croquer. Il a ainsi représenté à l'aquarelle ou au crayon églises, maisons, châteaux, pierres sculptées, arbres célèbres, gares, usines, etc.
EN PRATIQUE
26 place Clemenceau – ouvert tous les jours de 7h30 à 20h.
Gratuit. Rens. 03 22 24 95 16 ou 03 22 20 29 69.

Visites guidées : 22 juillet, 5, 19, 26 août à 10h30. 4 € / adulte - Rendez-vous sur le perron des Archives et Bibliothèque patrimoniale,
Hôtel d'Emonville, 26 place Clemenceau - Durée : 1h – Rens. et rés. obligatoire : Service des publics, 03 22 20 29 69

 

 

Au Carmel-Maison du Patrimoine

> À PART : DU 13 JUILLET AU 19 SEPTEMBRE
Les oeuvres contemporaines exposées dans le couvent et les jardins du Carmel pourront résonner avec son histoire. Elles interrogeront les états de solitude, d’isolement, ces formes d’exil qui révèlent un nécessaire retour à soi face à l’agitation et l’hypercommunication du monde actuel.

Visites guidées : 14, 28 juillet, 11 août à 15h, 25 août à 10h30 - 4 € / adulte - Réservation obli­gatoire : 03 22 20 29 69

> LE DÉPÔT D’ART SACRÉ DU CARMEL-MAISON DU PATRIMOINE : DU 13 JUILLET AU 28 AOÛT
Au sein de l'ancien monastère du Carmel, le dépôt d'art sacré permet de découvrir des pièces évocatrices de l'art sacré du territoire. L'occasion inédite de voir certains tableaux, pièces d’orfèvrerie ou textiles.

EN PRATIQUE
Carmel/Maison du Patrimoine : 34/36, rue des Capucins. Ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h. Gratuit (sauf partie uniquement ouverte en visites guidées).